AUTICHAMP

Autichamp-au pied du village
Autichamp-au pied du village

"Quel beau village"

         Combien d’habitants n’ont-ils pas entendu cette réflexion. C’est vrai : Autichamp, petit village perché du Val de Drôme a de sérieux atouts Il pourrait probablement acquérir un label « Villages et cités de caractère » ou « les plus beaux villages de France » mais au-delà du cliché touristique existe une identité bien réelle. Cette identité nous nous devions de la mettre en valeur et surtout de la préserver.  C’est pourquoi, fin 2012, a été créée l’association « Alticampus » (du nom gallo romain du village d’Autichamp).

         Il y a, ici, un cadre de vie exceptionnel. Le seigneur d’Autichamp avait un château superbe. Plus tard le marquis avait un projet encore plus ambitieux. Sans doute, admirait-il déjà ce panorama superbe. L’histoire en a décidé autrement. Au-delà de cette aristocratie, il y eut ces générations d’habitants qui s’étaient regroupés autour d’un clocher et ces paysans qui créèrent ce paysage et bâtirent ces demeures tant prisées. La aussi, le temps est passé, faute de moyens, le village s’est en partie détruit de lui- même mais, bienveillante contrepartie, en a, aussi, conservé sa physionomie Contrairement à bien d’autres, aucune construction n’est venue réellement le défigurer. Face à lui, aucun signe flagrant de modernisme n’est venu perturber un paysage immuable.

         Aujourd’hui, plus que dans le passé, nous nous devons de nous protéger de la dégradation de notre environnement exceptionnel dont on sait, par expérience qu’elle est animée souvent par les intentions les plus pures. A la fin du XIX° siècle, un ingénieur, trouva bon de faire passer une route dans les jardins. Un autre, quelques décennies plus tard, tenta en vain, de faire passer non loin de là, un train à grande vitesse et d’autres aujourd’hui ont soif d’énergie. « Gare aux démolisseurs » s’écriait Victor Hugo !

         Pour aiguiser cette sensibilité et cette éthique nous tenons à promouvoir notre art de vivre, notre culture et la culture en général : une culture pour la rencontre, pour partager notre passion du beau et du bon ; une culture pour mieux comprendre, mieux connaître, encore mieux apprécier ce qui nous entoure et surtout une culture pour faire vivre nos lieux.

         Alors ce site va tenter de vous sensibiliser, voire de vous passionner en vous ouvrant de nombreuses portes. Au-delà du partage, de la prise de conscience, peut être, nous fera-t-il acquérir une carapace pour mieux nous protéger. Il est là, quoi qu’il en soit, pour que jamais la familiarité n’accorde aux choses un aspect banal.

                                                                                      


                                                                                                   André BIGOT

Hommage à Victor Hugo

"GUERRE AUX DEMOLISSEURS"

A lire ici ou à télécharger ici